Stéphane Herbert : La Grande Motte 1/2

La Grande Motte, Stéphane Herbert

La Grande Motte, crédits photographiques : Stéphane Herbert

La Grande Motte, Stéphane Herbert

La Grande Motte, crédits photographiques : Stéphane Herbert

La Grande Motte, Stéphane Herbert

La Grande Motte, crédits photographiques : Stéphane Herbert

La Grande Motte, Stéphane Herbert

La Grande Motte, crédits photographiques : Stéphane Herbert

La Grande Motte, Stéphane Herbert

La Grande Motte, crédits photographiques : Stéphane Herbert

La Grande Motte, Stéphane Herbert

La Grande Motte, crédits photographiques : Stéphane Herbert

La Grande Motte, Stéphane Herbert

La Grande Motte, crédits photographiques : Stéphane Herbert

La Grande Motte, Stéphane Herbert

La Grande Motte, crédits photographiques : Stéphane Herbert

La Grande Motte, Stéphane Herbert

La Grande Motte, crédits photographiques : Stéphane Herbert

La Grande Motte, Stéphane Herbert

La Grande Motte, crédits photographiques : Stéphane Herbert

 

 

La Grande Motte, Stéphane Herbert

La Grande Motte, crédits photographiques : Stéphane Herbert

 

La Grande Motte

Photographies de Stéphane Herbert

Jean Balladur, architecte autodidacte et philosophe, fut élève de Sartre et stagiaire chez Le Corbusier. Après une mission d’étude des temples pyramidaux au Mexique, puis à Brasília (où il fut inspiré par la Place des Trois Pouvoirs), il conçoit la charte de développement de sa cité balnéaire dans le cadre de la Mission Racine d’aménagement du littoral Languedocien. Il s’agit d’un Tout avant-gardiste des années soixante-dix où dialogueraient opposés, ovales, triangles et diagonales… Féminin dans le secteur du Couchant aux formes ondulantes, masculin dans celui du Levant aux modernes pyramides. Entre plages et ombrages verdoyants, cette éco-cité avant l’heure obtient en 2010 le label Patrimoine du XXe siècle. Ce qui lui permet d’avoir de nouveau le vent en poupe pour l’anniversaire de ses quarante ans…

 

Christophe Riedel
Journaliste

En savoir plus : Historique de la Grande Motte

Crédits photographiques : © Stéphane Herbert

Textes : Christophe Riedel

www.globevision.org