Marianne Homiridis : Gabriel Gouttard, Sans titre

Marianne Homiridis, Gabriel Gouttard, Sans titre, 1980

Gabriel Gouttard, Sans titre, 1980,
crédits photographiques : Marianne Homiridis

Gabriel Gouttard

Sans titre, 1980

En 1980, dans le cadre du 2e symposium de sculpture Jean-Michel Foray, conseiller artistique de la DRAC, demande alors à Gabriel Gouttard d’exécuter une sculpture pour ce symposium. Il vient rendre visite au sculpteur dans son atelier et celui-ci lui propose une de ses sculptures qu’il aimerait voir réaliser à une autre échelle. Ensemble, ils choisissent pour emplacement la place du Gouvernement dans le Vieux-Lyon, mais l’architecte des Bâtiments de France n’est pas de cet avis. C’est au jardin des Plantes, dans l’espace ombragé, que l’oeuvre trouvera son environnement définitif, aux côtés d’un travail de Jean-Gabriel Coignet, conçu dans les mêmes circonstances, mais aujourd’hui démonté. Sans titre de Gouttard sera achetée par la ville après le symposium. [inv. Ville de Lyon + Gabriel Gouttard]

Lyon : Jardin des Plantes, rue Lucien-Sportisse, partie supérieure
Commanditaire : Ville de Lyon

 

Samuel Rambaud, Gabriel Gouttard, Sans titre, 1984

Gabriel Gouttard, Sans titre, 1984,
crédits photographiques : Samuel Rambaud

 

Gabriel Gouttard

Sans titre, 1984

C’est quand fut prise en 1983 la décision de construire une passerelle du palais de Justice à la place de l’ancienne, à l’initiative d’André Mure, de René Deroudille, critique d’art et de l’architecte, maître d’oeuvre de la nouvelle passerelle, que fut réalisée cette sculpture. L’oeuvre est une ronde-bosse massive en contrepoint du mât fin et élancé, porteur des câbles. Elle devait recouvrir le massif d’ancrage des câbles et permettre l’accès pour les visites techniques, d’où l’élément supérieur en couvercle mobile garantissant étanchéité et aération. Elle fut réalisée en tenant compte des contraintes de passage des voitures et pour les piétons qui circulent tous les jours sur le marché Saint- Antoine. [Gabriel Gouttard]

Lyon : Quai Saint-Antoine, début de la passerelle du palais de Justice / Beginning of the Palais de Justice footbridge.
Commanditaire : Ville de Lyon
Architecte : Charles Delfante

 

Marianne Homiridis, Gabriel Gouttard, Sans titre, 1986

Gabriel Gouttard, Sans titre, 1986,
crédits photographiques : Marianne Homiridis

Marianne Homiridis, Gabriel Gouttard, Sans titre, 1986

Gabriel Gouttard, Sans titre, 1986,
crédits photographiques : Marianne Homiridis

Gabriel Gouttard

Sans titre, 1986

La sculpture est placée dans l’axe du portail d’entrée, au bout de la grande allée. L’artiste a voulu des formes sollicitant la main et l’oeil, par le jeu des différents volumes. L’oeuvre est une tentative pour une découverte par le toucher et par la vue de l’intérieur et de l’extérieur de cette sculpture. [Gabriel Gouttard]

 Villeurbanne : École nationale d’enseignement spécial pour déficients de la vue, 32 rue de France
Commanditaire : ENESDV

 

 Bibliographie : Marianne Homiridis & Perrine Lacroix, Guide de l’art contemporain dans les espaces publics du Grand Lyon de 1978 à 2008, éd. La BF15, Lyon, 2008.

Crédits photographiques : Marianne Homiridis & Samuel Rambaud

Remerciements : À la famille de Gabrielle Gouttard