Frédéric Smeets & Sophie Roose: Tadao Ando, Frank Gehry, Zaha Hadid, Vitra Design Museum

Frank Gehry, Vitra Design Museum

Frank Gehry, Vitra Design Museum, Weil-am-Rhein, 1989

Zaha Hadid, Vitra Fire Station, 1994, Vitra Design Museum

Zaha Hadid, Vitra Fire Station,
1994, Vitra Design Museum

Zaha Hadid, Vitra Fire Station, 1994, Vitra Design Museum

Zaha Hadid, Vitra Fire Station,
1994, Vitra Design Museum

Vitra Fire Station, Zaha Hadid 1994, Vitra Design Museum

Zaha Hadid, Vitra Fire Station, 1994, Vitra Design Museum

Vitra Conference Pavilion, Tadao Ando, 1993, Vitra Design Museum

Tadao Ando, Vitra Conference Pavilion, 1993, Vitra Design Museum

Frank Gehry, Vitra Design Museum

Frank Gehry, Vitra Design Museum, Weil-am-Rhein, 1989

Vitra Design Museum

Cette fois-ci notre excursion nous mène en Allemagne, à deux pas de la frontière Suisse : nous sommes à Weil-am-Rhein au Vitra Design Museum, haut lieu du design.

Cet endroit regroupe des bâtiments remarquables réalisés par des architectes de renommée internationale : Frank Gerhy, Zaha Hadid, Tadao Ando et bien d’autres s’y retrouvent.

Le musée à proprement parler est installé dans un bâtiment réalisé par Frank Gehry. Bien connu pour son musée à Bilbao (1996), le « Vitra Design Museum » est une œuvre plus précoce (1989) et est la première construction en Europe de cet architecte américain.

L’utilisation du béton lui permet une continuité de la surface courbe et des formes mouvementées et déconstruites emblématiques de son oeuvre. Une réinterprétation surprenante du « White cube » !

Pour Zaha Hadid aussi, le campus Vitra lui permet de construire son tout premier bâtiment.

En effet, si l’architecte iraquienne avait déjà dessiné de nombreux projets, aucun n’était sorti de terre avant la « Fire Station » (1993) du Vitra Museum.

Ici aussi, l’architecte utilise le béton. Ce matériau rend possible la réalisation d’angles particulièrement tranchants et pointus.

L’aspect général de l’édifice est coupant et il semble près à basculer à tout moment.

On est loin de la tranquillité prônée par l’architecte japonais Tadao Ando qui réalise sa première construction hors Japon sur le site du Vitra Museum.

Habitué du béton, son « Conference Pavilion » (1993) reflète cette atmosphère zen et presque monastique qu’on retrouve dans la majorité des réalisations de cet architecte.

On ne peut s’empêcher de caresser les longues parois en bétons et d’apprécier le calme qui se dégage de cette architecture…bien apaisante après la visite des deux autres bâtiments !

 

http://www.design-museum.de/en/sprachmicrosites…

http://www.design-museum.de/…

http://www.galinsky.com/buildings/vitrafire/

http://www.galinsky.com/buildings/vitraconference…

Crédits photographiques : Frédéric Smeets & Sophie Roose